Archives par mot-clé : Terqa

Les épidémies à Mari

Une nouvelle biographie vous attend: JANE DIEULAFOY.
Bonne lecture!

« La maison de Bahlu-Gawum, ton serviteur, a disparu toute entière , lors de l’épidémie. Tous ses fils sont morts et il n’y a plus personne pour se tenir à sa tête ». (ARM V: 87)

 

La documentation de Mari offre une occasion inespérée de connaître des cas d’épidémies. En effet, les documents épistolaires confirment ce que les documents administratifs semblaient déjà indiquer: le royaume, surtout sa périphérie, a connu maintes épidémies au début du IIe millénaire av. J.-C. Une fois c’est la région de Halébiyé qui est durement frappée, une autre la région de Terqa, une autre encore la région de Saggaratum… Dans la lettre suivante, un haut fonctionnaire de Yasmah-Addu, roi de Mari, reporte au roi la situation d’une épidémie qui a frappé plusieurs villes de la région de Halébiyé (Tuttul, Dunnum, Mubân …):
Continuer la lecture de Les épidémies à Mari

Laura Battini

Chargé de Recherche au CNRS (UMR 7192 – PROCLAC, Paris), spécialiste d’architecture et d’iconologie syro-mésopotamienne

More Posts

Le cheval, 2e partie

Le statut spécial du cheval, qui n’est pas domestique tout au plus domestiqué, en constitue aussi un attrait, qui uni à ses qualités et à sa prestance en on permis l’adoption rapide dans le cœur des hommes.
Cela est démontré par les tombes de chevaux, qui jusqu’à maintenant ont rarement suscité de l’attention de la part des archéologues. Pourtant en Mésopotamie on a retrouvé une dizaine des tombes de squelettes entiers de chevaux (et d’autres de chiens) soit isolés, soit à côté des hommes.

Tombes d'Umm el Marra (Schwartz et alii 2012)
Tombes d’Umm el Marra (Schwartz et alii 2012)

A partir du milieu du IIIe mill. av. J.-C., donc à la même époque que les premières et consistantes images d’équidés, une partie des tombes probablement royales de Kish, d’Abu Salabikh, d’Umm el Marra restituent plusieurs squelettes de chevaux. La raison de cette sépulture, pourtant, ne réside pas dans un sentiment d’affection ou d’amitié pour l’animal.

Continuer la lecture de Le cheval, 2e partie

Laura Battini

Chargé de Recherche au CNRS (UMR 7192 – PROCLAC, Paris), spécialiste d’architecture et d’iconologie syro-mésopotamienne

More Posts