Archives par mot-clé : ADN

La paléogénomique

 

En 1984, grâce aux développements de la biologie moléculaire, un cheval empaillé et une momie égyptienne ont été les premiers êtres vivants morts à donner les premières séquences d’ADN: la paléogénétique était née. Cette nouvelle discipline s’occupe donc d’analyser l’ADN d’hommes, animaux, végétaux et microrganismes ayant vécu dans le passé. On part de l’ADN contenu dans les ossements, les dents, les poils, ou les tissus de momies. Les résultats contribuent à l’avancée significative des connaissances en archéologie, paléontologie, paléopathologie et paléoécologie.

Continuer la lecture de La paléogénomique

Laura Battini

Chargé de Recherche au CNRS (UMR 7192 – PROCLAC, Paris), spécialiste d’architecture et d’iconologie syro-mésopotamienne

More Posts

Une nouvelle compréhension de l’évolution humaine: la génétique des populations

 

La génétique des populations1 est une discipline récente qui à travers la multidisciplinarité de disciplines comme la biologie, l’archéologie, la paléontologie, la paléoanthropologie, la linguistique tente de comprendre l’évolution humaine. Elle permet d’élargir le point de vue archéologique et historique sur l’évolution humaine, en montrant qu’au delà des évolutions culturelles et technologiques, il ne faut pas oublier les facteurs biologiques et plus particulièrement génétiques.

Continuer la lecture de Une nouvelle compréhension de l’évolution humaine: la génétique des populations

  1. les images de cet article sont reprises du Prof. Quintana-Murci par gentille permission []

Laura Battini

Chargé de Recherche au CNRS (UMR 7192 – PROCLAC, Paris), spécialiste d’architecture et d’iconologie syro-mésopotamienne

More Posts

Quand la paléopathologie devient un secours précieux pour l’archéologie

L’ouvrage paru récemment sur près de trente années de recherches anthropologiques et paléopathologiques dans le Val-de-Marne (Atlas des maladies et traumatismes du monde médiéval et moderne, ISTE éditions) et celui qui paraitra en février 2019 (Thomas Craven, Chronique d’un revenant, éditions De Boccard) sur les recherches multidisciplinaires du corps embaumé de Thomas Craven mort en novembre 1636 et inhumé dans le temple huguenot de Charenton, montrent à coup sûr que le service départemental d’archéologie du Val de Marne a joué pleinement son rôle dans la programmation de fouilles préventives, de sauvegarde des archives du sol et de diffusion patrimoniale.
Continuer la lecture de Quand la paléopathologie devient un secours précieux pour l’archéologie