Archives quotidiennes :

Le mystère des “mains d’argile”

Dans le palais du roi Assurnasirpal (883-859), à Nimrud, on a trouvé des curieux objets en argile en forme de mains. D’autres villes assyriennes ont en rendu d’autres exemplaires, pour un total d’au moins 170 objets. Les archéologues anglais leur ont donné le nom de “mains d’Ishtar” mais il n’y a aucune connexion entre les mains et le culte d’Ishtar. Et en réalité, la fonction de ces objets reste énigmatique. Continuer la lecture

Laura Battini

Chargé de Recherche au CNRS (UMR 7192 – PROCLAC, Paris), spécialiste d’architecture et d’iconologie syro-mésopotamienne

More Posts