Archives quotidiennes :

Le nez en archéologie : une histoire de parfums

« Celui qui maîtrise les odeurs,
maîtrise le coeur des hommes »
(Patrick Süskind, Le Parfum)

Depuis ses débuts l’archéologie a utilisé essentiellement deux sens: la vue et le toucher. Depuis une trentaine d’années, grâce au développement des investigations et à l’interconnexion avec d’autres disciplines dans une tendance de plus en plus marquée vers la pluridisciplinarité, elle a retrouvé les 3 autres sens: l’ouïe, le goût et l’odorat. Bien que de manière partielle (on ne peut pas tout reconstituer et vraisemblablement on ne le pourra jamais), ces nouvelles approches enrichissent notre compréhension des sociétés anciennes. Comme on va le voir avec cette petite introduction aux parfums.

Continuer la lecture

Laura Battini

Chargé de Recherche au CNRS (UMR 7192 – PROCLAC, Paris), spécialiste d’architecture et d’iconologie syro-mésopotamienne

More Posts