Archives quotidiennes :

La paléo-pathologie

Vertèbre thoracique avec des petits orifices, probable signe de tuberculose (P. Tavares 2004: fig.9)

Vertèbre thoracique avec des petits orifices, probable signe de tuberculose (P. Tavares 2004: fig.9)

La paléo-pathologie (du grec παλαιός (= palaios) “vieux, ancien”, πάθος (= pathos) “souffrance” et λόγος (= logos) “discours, science”) est une branche de la médecine qui à la confluence d’intérêts pathologiques, anthropologiques, historiques et archéologiques s’occupe de détecter les maladies anciennes sur la base des restes osseux (notamment leur variations), des restes organiques (tissus), de l’ADN et accessoirement des représentations iconographiques. Si l’archéologue, tout comme l’historien, voit dans la paléo-pathologie un moyen de mieux comprendre les conditions de vie des hommes du passé, le médecin arrive à connaître mieux les maladies en étudiant leur histoire naturelle.

Continuer la lecture

Laura Battini

Chargé de Recherche au CNRS (UMR 7192 – PROCLAC, Paris), spécialiste d’architecture et d’iconologie syro-mésopotamienne

More Posts