Archives de catégorie : préhistoire

Un nouveau type humain?

Des nouveaux textes sont disponibles
dans le volet correspondant, bonne lecture!

Des chercheurs travaillant en Israël près de la ville de Ramla ont trouvé les restes d’une partie du crâne et de la mâchoire d’un individu qui a vécu il y a 140 000 ans BPE. Ils pensent pouvoir identifier ces restes avec un nouveau type d’humain inconnu jusqu’à maintenant1.

Continuer la lecture de Un nouveau type humain?

  1. Hershkovitz et alii 2021: 1424-1428 []

Laura Battini

Chargé de Recherche au CNRS (UMR 7192 – PROCLAC, Paris), spécialiste d’architecture et d’iconologie syro-mésopotamienne

More Posts

La paléogénomique

 

En 1984, grâce aux développements de la biologie moléculaire, un cheval empaillé et une momie égyptienne ont été les premiers êtres vivants morts à donner les premières séquences d’ADN: la paléogénétique était née. Cette nouvelle discipline s’occupe donc d’analyser l’ADN d’hommes, animaux, végétaux et microrganismes ayant vécu dans le passé. On part de l’ADN contenu dans les ossements, les dents, les poils, ou les tissus de momies. Les résultats contribuent à l’avancée significative des connaissances en archéologie, paléontologie, paléopathologie et paléoécologie.

Continuer la lecture de La paléogénomique

Laura Battini

Chargé de Recherche au CNRS (UMR 7192 – PROCLAC, Paris), spécialiste d’architecture et d’iconologie syro-mésopotamienne

More Posts

Une nouvelle compréhension de l’évolution humaine: la génétique des populations

 

La génétique des populations1 est une discipline récente qui à travers la multidisciplinarité de disciplines comme la biologie, l’archéologie, la paléontologie, la paléoanthropologie, la linguistique tente de comprendre l’évolution humaine. Elle permet d’élargir le point de vue archéologique et historique sur l’évolution humaine, en montrant qu’au delà des évolutions culturelles et technologiques, il ne faut pas oublier les facteurs biologiques et plus particulièrement génétiques.

Continuer la lecture de Une nouvelle compréhension de l’évolution humaine: la génétique des populations

  1. les images de cet article sont reprises du Prof. Quintana-Murci par gentille permission []

Laura Battini

Chargé de Recherche au CNRS (UMR 7192 – PROCLAC, Paris), spécialiste d’architecture et d’iconologie syro-mésopotamienne

More Posts

Les recherches paléo-pathologiques au Proche-Orient ancien

L’enuma elish et des nouveaux textes vous attendent
dans le volet correspondant… Bonne lecture!

Les recherches paléo-pathologiques relatives au Proche-Orient ancien sont peu nombreuses, et elles sont en plus fragmentaires. Elles ne concernent que l’ostéo-archéologie (donc, les ossements) et en partie l’iconodiagnostic (l’étude des représentations qui peuvent faire allusion à des états pathologiques)1. Les spécimens disponibles ne sont formés que d’ossements: il n’y a pas les tissus qui sont nécessaires à la paléo-pathologie organique2 et les os n’ont pas été encore soumis à des analyses paléo-génétiques.

Continuer la lecture de Les recherches paléo-pathologiques au Proche-Orient ancien

  1. voir à ce sujet le billet de juillet 2018 “La paléo-pathologie” : https://ane.hypotheses.org/1420 []
  2. car il n’y a pas des momies, à la différence de l’Égypte ancienne []

Laura Battini

Chargé de Recherche au CNRS (UMR 7192 – PROCLAC, Paris), spécialiste d’architecture et d’iconologie syro-mésopotamienne

More Posts

La cohabitation génétique des Mechta-Afalou et des Proto-Méditerranéens d’Algérie.

Des réponses ont été apportées à l’une des préoccupations des organisateurs de la Journée scientifique de l’IRN Decapan, qui s’est déroulée à la MAE de Nanterre sur le thème Populations en mouvement au Maghreb et dans les îles alentours à l’holocène, biologie et culture.  Quels sont les peuplements représentés et quelles sont leurs influences ? Quels sont les morphotypes humains holocènes et leurs métissages représentés dans les sites littoraux, atlasiques et sahariens (Mechtoïdes, capsiens, négroïdes) ? Quels sont les apports génétiques et leur métissage (ADN mitochondrial, chromosomes x et y) ? quelle est l’importance de la dérive génétique des Mechtoïdes à l’ouest de l’Algérie, au Maroc et dans les 7 îles qui composent l’archipel des Canaries ?

Continuer la lecture de La cohabitation génétique des Mechta-Afalou et des Proto-Méditerranéens d’Algérie.