Archives de catégorie : paléo-pathologie

Les recherches paléo-pathologiques au Proche-Orient ancien

L’enuma elish et des nouveaux textes vous attendent
dans le volet correspondant… Bonne lecture!

Les recherches paléo-pathologiques relatives au Proche-Orient ancien sont peu nombreuses, et elles sont en plus fragmentaires. Elles ne concernent que l’ostéo-archéologie (donc, les ossements) et en partie l’iconodiagnostic (l’étude des représentations qui peuvent faire allusion à des états pathologiques)1. Les spécimens disponibles ne sont formés que d’ossements: il n’y a pas les tissus qui sont nécessaires à la paléo-pathologie organique2 et les os n’ont pas été encore soumis à des analyses paléo-génétiques.

Continuer la lecture de Les recherches paléo-pathologiques au Proche-Orient ancien

  1. voir à ce sujet le billet de juillet 2018 “La paléo-pathologie” : https://ane.hypotheses.org/1420 []
  2. car il n’y a pas des momies, à la différence de l’Égypte ancienne []

Laura Battini

Chargé de Recherche au CNRS (UMR 7192 – PROCLAC, Paris), spécialiste d’architecture et d’iconologie syro-mésopotamienne

More Posts

La cohabitation génétique des Mechta-Afalou et des Proto-Méditerranéens d’Algérie.

Des réponses ont été apportées à l’une des préoccupations des organisateurs de la Journée scientifique de l’IRN Decapan, qui s’est déroulée à la MAE de Nanterre sur le thème Populations en mouvement au Maghreb et dans les îles alentours à l’holocène, biologie et culture.  Quels sont les peuplements représentés et quelles sont leurs influences ? Quels sont les morphotypes humains holocènes et leurs métissages représentés dans les sites littoraux, atlasiques et sahariens (Mechtoïdes, capsiens, négroïdes) ? Quels sont les apports génétiques et leur métissage (ADN mitochondrial, chromosomes x et y) ? quelle est l’importance de la dérive génétique des Mechtoïdes à l’ouest de l’Algérie, au Maroc et dans les 7 îles qui composent l’archipel des Canaries ?

Continuer la lecture de La cohabitation génétique des Mechta-Afalou et des Proto-Méditerranéens d’Algérie.

Atlas des maladies et traumatismes du monde médiéval et moderne

Ve siècle-XVIIe siècle
C
ollection Histoire des Sciences et des Techniques
Editions ISTE, 276 pages
par Djillali Hadjouis

Si on voulait faire un compte rendu chiffré de ce nouvel ouvrage consacré aux maladies et aux fractures, luxations et autres entorses dans un département situé au sud-est de Paris, on commencerait d’abord par son territoire restreint et très urbanisé qui contraste avec sa riche histoire humaine longue de 200 000 ans.

47 communes, 2 fleuves, 2 plateaux, une plaine centrale, 4000 sites répertoriés, 400 opérations préventives, 3000 squelettes, 23 nécropoles et des centaines de descriptions et d’analyses morphologiques, cliniques et radiologiques. C’est le bilan de 40 années d’archéologie départementale dans le Val-de-Marne et près de 30 années de recherches anthropologiques et paléopathologiques. Continuer la lecture de Atlas des maladies et traumatismes du monde médiéval et moderne